News

Portrait XXL du Street artiste ECB à Evry

Le Street artiste allemand Hendrik Beikirch, dit ECB, immortalise le visage d’une vieille femme sibérienne sur les murs d’Evry (91).

Le portrait noir et blanc d’une vieille dame songeuse habille depuis mi-juin un immeuble du quartier des Pyramides à Evry, en banlieue sud de Paris.

Darya, c’est le nom de cette dame, âgée de 83 ans. Le Street artiste ECB (né en 1974) la rencontre dans son village, en Sibérie. Il y restera le temps de comprendre leur mode de vie, de les observer, les dessiner aussi. Leurs traits seront ensuite exposés aux quatre coins du monde, à commencer par Mannheim, ville du sud-ouest allemand et Evry, dans le 91, pour la continuité du Wall Street Art, festival d’art urbain du Grand Paris Sud. Suivront la Grèce, la Russie, la Corée du sud et bien d’autres destinations. Des portraits géants qui voyagent !

Darya domine la cité des Pyramides (Evry 91)
Darya domine le quartier des Pyramides (Évry 91)

Darya porte un foulard, ses traits sont plissés, fatigués, comme peuvent l’être ceux qui travaillent dehors. Sa gestuelle invite à la réflexion : est-elle en train de nous inciter au silence ou rêve-t-elle? La femme porte un manteau dont le col est rabattu jusqu’au cou, la protégeant d’un climat hostile. Darya semble avoir toujours été là. Les habitants de ce quartier sensible l’ont adoptée, tel Younès. Le jeune garçon de 19 ans passe tous les jours devant pour aller prendre son bus. « C’est une fierté pour nous d’avoir de telles fresques. Ca redore un peu l’image des Pyramides. Il faut arrêter de croire qu’il n’y a que des lascars qui vivent ici. »

img_7146-e1499414872494.jpg
Hendrik Beikirch est parti en Sibérie pour réaliser ce portrait

Darya, comme gardienne de la tranquillité du quartier ?

Il a été plusieurs fois démontré l’impact positif de l’art urbain dans des environnements sensibles. Wall Street Art continue en ce sens, en proposant de nouveaux murs à des artistes de renom.

«  L’artiste londonien David Walker a déjà réalisé un mur à Lieusaint (77), le pochoiriste parisien C215 s’est emparé des armoires de fibre de Ris-Orangis (91) et nous ne comptons pas en rester là. » explique Gautier Jourdain, directeur artistique du festival. «  Le Street artiste allemand Case MacLaim va venir à Grigny (91) en septembre pour investir un mur, tout comme l’australien Fintan Magee qui réalisera sa fresque à Savigny-le-Temple (77). Astro va également investir les murs de Corbeil-Essonnes (91) au mois d’octobre. »

Le festival Wall Street Art est en passe de devenir le nouveau rendez-vous des amoureux de l’art urbain. Une affaire à suivre ! ◊

hendrikbeikirch.com
www.facebook.com/WallStreetArtGrandParisSud

0 comments on “Portrait XXL du Street artiste ECB à Evry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :