News

Troisième édition pour 8 ème Avenue : de l’art urbain sur la plus belle avenue du monde

Déjà la troisième édition pour 8 ème Avenue, le salon d’art urbain contemporain présent sur l’avenue des Champs-Elysées. Un lieu décalé pour un art populaire mais dont le propre est de bousculer les convenances.

Déjà la troisième édition pour 8 ème Avenue, le salon d’art urbain contemporain présent sur l’avenue des Champs-Elysées. Un lieu décalé pour un art populaire mais dont le propre est de bousculer les convenances.

Art Elysées naît en 2006 sur une idée commune de Joël Garcia, organisateur averti de salons, Jean-Marc de Chauvigny, ancien directeur de la Foire Internationale d’Art Contemporain, le galeriste Baudoin Lebon et Isabelle Keit-Parinaud. L’événement s’installe sur l’avenue des Champs Elysées, en même temps que la FIAC, présente au Grand Palais depuis de nombreuses années : osé !

Art Elysées se différencie rapidement de sa consœur par son identité forte. La Foire compte trois sections distinctes dans trois pavillons différents: art moderne, art contemporain et en 2010, une section consacrée au design du XX ème siècle.

Quatre ans plus tard, 8 ème Avenue fait son entrée, un pavillon axé sur l’art contemporain urbain. Évidemment, cette dernière création surprend. Un mélange heureux ou dangereux ? Le succès des deux précédentes éditions semble répondre à ces interrogations.

plan
Art Élysées sur les Champs Elysées ©Art Élysée

Isabelle Keit, directrice du salon, l’artiste parisien Sowat de la galerie Le Feuvre et Erika Elo, galerie Celal, nous donnent leur point de vue et leur attente de cette troisième édition.

Quel est l’intérêt du pavillon 8 ème avenue, la section art urbain contemporain de cette grande foire moderne Art Elysées ?

«Cela fait maintenant plus de dix ans que nous organisons Art Élysées, et nous avons une bonne lecture de ce que souhaitent nos collectionneurs, les galeries et visiteurs. En les écoutant, il nous est apparu naturel de donner la même place à l’art urbain et contemporain.» confie Isabelle Keit, chargée de la direction du salon.

Pour mener à bien son projet, Isabelle Keit s’entoure du galeriste Franck le Feuvre, partie art urbain, et du galeriste Eric Landau, Galerie W, partie art contemporain.

8 ème Avenue trouve rapidement sa place au sein des autres sections.

Les galeries sont de plus en plus nombreuses à vouloir participer, une véritable opportunité pour faire connaître leur artiste . «Notre nouvel espace, CelalM13, est situé au 13 rue Miromesnil dans le 8 ème. Un arrondissement parisien qui n’est, à priori, pas très au fait de la réalité de la production artistique chez les artistes urbains contemporains.» explique Erika Elo, galerie Celal M13.

«Ce jeune salon nous permet ainsi de faire connaître les œuvres et les démarches très abouties d’artistes que nous défendons. Cette année, notre sélection offre une image expressive de leurs fondements, de leurs interrogations, de leurs énergies.»

lokiss
Lokiss, 2017 ©Galerie Celal M13

Un mélange artistique vu comme un décloisonnement ? «C’est justement cette diversité qui est intéressante.» précise l’artiste parisien Sowat (né en 1978).

«8 ème Avenue permet de mixer différents univers. Sur le stand de la galerie Le Feuvre, je serai moi-même entouré d’un peintre abstrait allemand, Jan Kolata (né en 1949) et d’un graffeur, Adrian Falkner (né en 1979).»

Fibratus_Courtesy Galerie Le Feuvre
Sowat, Fibratus. Encres sur toile, 130 x 162 cm 2017 ©Courtesy Galerie Le Feuvre

Comment expliquer le succès de 8 ème Avenue ?

«Sans aucun doute par la diversité et les ponts que nous tissons d’année en année entre l’art moderne, le contemporain historique et urbain.» répond Isabelle Keit. « Il en est de même pour le design du XXème siècle et celui contemporain mis en avant sur la foire depuis cette année.»

Pour Sowat, la réussite d’Art Elysées est due à «cette ouverture des genres artistiques», quand Erika Elo penche pour la «qualité du rendez-vous, aux valeurs sûres.»

Que promet cette troisième édition ?

«Cette édition sera exceptionnelle» engage Isabelle Keit. «A la fois par la qualité des galeries présentes et dont nous sommes très fiers, mais aussi par les expositions culturelles proposées sur toute la foire.» L’une d’entre elles, appelée Mobile Art et présentée au sein du pavillon 8 ème Avenue par ArtsHebdoMédias, nécessite de flasher les œuvres avec son portable : ça change !

blog.php
Miami, Phil Macquet, 2013 © Phil Macquet courtesy de l’artiste

Les 28 galeries présente à 8 ème Avenue devraient redoubler d’efforts pour nous surprendre. La galerie Celal M13 a ainsi choisi d’exposer des artistes aux expressions très différentes. «Leur travail est habité par autre chose que la simple séduction des formes. Ils sont dans la recherche du mouvement.» Des peintres issus du graffiti comme l’artiste polonais Proembrion ou le français Lokiss, alias Vincent Elka, mais qui se sont vite éloignés du Writing. «Ils souhaitent mêler d’autres sujets à leur recherche, avec une haute intensité.» Les œuvres du parisien Victor Ash seront également visibles. L’homme, à l’instar de tous les membres du groupe de graffeurs BBC (Bad Boys Crew), choisira une route très différente des dogmes du graffiti Writing.

CelalM13-Web Proembrion (1)
Proembrion, Black Corner Exucubes Bands, 130 X 200 CM, Technique mixte sur toile, 2017 ©Galerie Celal

«Nous présenterons aussi Keith Hopewell, artiste actif dès les premiers temps du graffiti anglais, et qui, désormais, interroge la gestuelle, la signifiance de la répétition et la vibration de la couleur. Autant d’artistes, autant d’expressions à découvrir !»

Pour l’événement, Sowat a réalisé une série spéciale d’encres sur toile, totalement inédite. «Je suis vraiment heureux de me retrouver aux côtés d’artistes que j’aime (Jan Kolata & Adrian Falkner). Au-delà même de la galerie Le Feuvre où j’expose, je suis emballé à l’idée de faire des découvertes. L’année dernière, j’avais eu un coup de cœur pour une galerie. Cette rencontre a abouti à une création au printemps dernier, en Allemagne.»

Sowat, Virga, 2017 ©Courtesy Galerie Le Feuvre
Sowat, Virga. Encres sur toile, 162 x 130 cm, 2017 ©Courtesy Galerie Le Feuvre

De l’art urbain contemporain, mais pas seulement !

8 ème Avenue faisant parti d’un tout, c’est même la volonté de la foire, il ne faudra pas bouder les autres pavillons dont les événements s’annoncent tout aussi riches.

A noter dans la section art du pavillon A, l’exposition inédite Odyssée de l’artiste Fred Kleinberg, témoignant de son immersion dans des camps de réfugiés.

PHOTO_CP
Fred Kleinberg par Bertrand Rieger

Autre rendez-vous attendu, la sélection de design contemporain belge faite par Jean-François Declerq, propriétaire de l’Atelier Jespers, un espace artistique bruxellois dédié à la rencontre et aux expositions (Pavillon C Stand 301).

Oeuvre- Sagitta
Tapisserie, Studio Krjst (Textile), Atelier Jespers ©Art Élysée

Le pavillon C présentera également 100 pièces issues de la plus grande collection de design industriel au monde, appartenant au collectionneur niçois Jean-Bernard Hebey. (L’homme détient plus de 9000 pièces amassées en 40 années.)

art design
Photos par Christophe Fillioux ©Art Élysées

Un rendez-vous riche, définit par Sowat comme un «joli moment d’échange et de partage». ◊

 

Art Élysées – Art & Design //8 ème Avenue
Du 19 au 23 Octobre 2017
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
www.artelysees.fr / http://www.8e-avenue.com/fr/

Galerie Celal M13
13 rue de Miromesnil
75008 Paris
06 33 79 72 27
Stand 518 E
Facebook galerie Celal M13

Galerie Le Feuvre
164 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
www.galerielefeuvre.com
Stand 511 E
Facebook galerie Le feuvre

Ici = Plan de la foire

1 comment on “Troisième édition pour 8 ème Avenue : de l’art urbain sur la plus belle avenue du monde

  1. Est-ce qu’il est vraiment intéressant d’acheter là bas ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :