News

JonOne, Blek le rat, Speedy Graphito, Invader, Miss.Tic… tous à la Art Up!

Fière de ses 32 000 visiteurs en 2017, la foire d’art contemporain Art Up! revient au palais des congrès de Lille pour une nouvelle édition. L’art urbain n’a pas été oublié.

Fière de ses 32 000 visiteurs en 2017, la foire d’art contemporain Art Up! revient au palais des congrès de Lille pour une nouvelle édition, du 15 au 18 février. L’art urbain n’a pas été oublié.

DJI_0222_preview
Art Up ! 2017 ©P.M

Plus de 100 galeries venues de toute la France s’installent jusqu’au 18 février dans l’imposant Grand Palais de Lille. Un lieu énorme qui aurait pu entraîner une atmosphère impersonnelle ou une impression de vide dans les allées. Il n’en est rien. Les stands ont trouvé naturellement leur place et les visiteurs (promeneurs beaucoup, acheteurs on l’espère) sont au rendez-vous.
Comme tous les ans, la Foire a choisi un thème, il est question pour 2018 de «Volumes et Sculptures : du plus petit au plus monumental.» Chaque galerie a ainsi été invitée à travailler sur cette programmation.

Et l’art urbain dans tout ça ?

Certains reprocheront à Art Up! d’être encore un peu timide dans ce domaine, avec des galeries surtout nationales, beaucoup d’habitués. Les grands noms y sont représentés, il faut maintenant attendre de voir les œuvres proposées.

Ce que l’on sait déjà :

Blek le rat, Invader ou Zenoy se laisseront admirer à la galerie parisienne Ange Basso (D301). Elle prête une partie de son espace à la toute nouvelle galerie d’art Anthony Roth (Paris 3), qui présente des œuvres du toulousain Sheriometry et du normand Ditno 83.

On aime le stand de la galerie belge Macadam Gallery (Stand E502), toujours bien conçu. Qu’a-t-elle prévue pour cette édition 2018 ? Ses artistes Denis Meyers ou Emmanuel Michel seront évidemment au rendez-vous, tout comme l’artiste belge Oli-B dont on aime les œuvres abstraites et colorées.

Avec des toiles du parisien Mist, du brésilien Nunca ou du peintre, sculpteur et collagiste Eric Liot, la AD galerie (stand D201) devrait susciter l’attention.

La galerie Berthéas (D101), présente dès les débuts de la foire, sera évidemment du salon avec des œuvres aux noms reconnus : Psy, C215, Esmael Bahrani, Speedy Graphito, Miss.Tic ou encore Jacques Villeglé.

Les toiles de l’artiste afro-américain Quick (Lin Felton), pionnier du mouvement graffiti New Yorkais, s’apprécieront à la Green Flowers Art Gallery (E105).

Quik et Le Cyklop à la Green Flowers Art Gallery ©Streep

On croisera également à la galerie normande G.M Arts (Stand F10) des œuvres de Obey, Monkeybirds, Nasty ou JonOne.

Au stand F201, des toiles du franco-congolais Kouka ou de l’Hannoveraner Cren sont exposées par la sympathique galerie liégoise Francis Nöel- Espace 75.

20180217_160810
Kouka, galerie Francis Nöel – Espace 75 ©Streep

La galerie marseillaise Le Container (Stand B301) a prévu d’exposer des toiles d’Antoine Casals, le sculpteur de papier ou de L’insecte (1sekte), un artiste mélangeant habilement des références à la nature et ses origines de graffeur.

Galerie Le Container - L'Insecte - L'arche de Noé
Galerie Le Container, L’Insecte, L’arche de Noe ©P.M

Affaire à suivre. ◊

Pierre Martin pour Streep

Art Up !
Foire d’art contemporain
Du 15 au 18 février
Lille Grand Palais

www.art-up.com

0 comments on “JonOne, Blek le rat, Speedy Graphito, Invader, Miss.Tic… tous à la Art Up!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :