News

Le bestiaire de Julien Nonnon illumine la nuit de Hong Kong

L'artiste français spécialiste du street mapping a fait courir, sur les façades de l'île asiatique, un safari urbain inspiré des animaux qui composent l'horoscope chinois.

L’artiste français spécialiste du street mapping a fait courir, sur les façades de l’île asiatique, un safari urbain inspiré des animaux qui composent l’horoscope chinois.

Monkey in the Yau Ma Tei Market
Safari urbain, Zoodiac Serie, 2018 ©Julien Nonnon

Paris, Madrid, Cannes, Orlando… Et maintenant Hong Kong. La patte du virtuose hexagonal Julien Nonnon n’en finit plus de se poser sur les architectures des villes les plus effervescentes. Il faut dire que son art peut s’inscrire sur n’importe quel monument du globe, même le plus protégé. Pour cause : il ne laisse pas de traces physiques, même si son impact esthétique marque durablement ceux qui croisent le chemin de ces oeuvres nocturnes.

Car, tel un papillon de nuit, le travail de Julien Nonnon ne vit qu’une fois la lumière du jour évanouie. Avant-gardiste, l’artiste pratique en effet le street mapping, soit la projection de gigantesques créations graphiques et lumineuses sur les bâtiments.

Au cours de ce safari urbain, qui observe vraiment qui ?

Subtilement intitulé Zoodiac Serie, ce projet a été inauguré pour le nouvel an chinois, le 16 février dernier. Et cette date n’a pas été choisie au hasard puisque le sujet de Zoodiac Serie consiste à mettre en scène les signes de l’horoscope chinois confondus dans des postures pleine d’humanité. Du singe sirotant un soda au cochon en costume-cravate, du tigre fumant une cigarette au coq arborant fièrement un blazer à son effigie, on retrouve beaucoup de nous et de nos comportements dans ces figures sauvages que la société semble avoir apprivoisées.

Blue Dressed Monkey and the Red Taxi
Safari urbain, Zoodiac Serie, 2018 ©Julien Nonnon

Le cou tordu, les yeux en l’air pour admirer ce bestiaire noctambule à une dizaine de mètres au-dessus du plancher des vaches, on s’interroge. N’est-ce finalement pas nous, fourmis civilisées, que ce safari urbain observe de haut ? Sans mépris mais avec la douce audace de Back to the future, qui détournait le film culte de notre génération. Sans besoin de domination mais, au contraire, avec la puissance du message que portaient également les Baisers hétéroclites de l’artiste dans la capitale du french kiss, en 2016.

Comme une rencontre avec le monde sauvage, dont l’éphémérité n’a d’égal que la beauté, le Zoodiac de Julien Nonnon a malheureusement déjà migré vers d’autres contrées. Néanmoins, on peut toujours en admirer les captations photographiques sur le site de l’artiste. En attendant de voir à nouveau débarquer sa brasillante horde dans les rues de nos villes, n’oubliez donc pas de lever la tête lors de vos balades au crépuscule. Au cas où…◊

Clotilde Gaillard pour Streep

http://www.juliennonnon.com/home/

1 comment on “Le bestiaire de Julien Nonnon illumine la nuit de Hong Kong

  1. Ha mais c’est fou ce truc là ! Super beau ! Merci d’avoir partagé ça !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :