News

Une exposition hors norme arrive à Lyon

Imaginez un hangar industriel en plein centre-ville, laissé entre les mains d’artistes créatifs…un lieu désaffecté voué à disparaître à la fin de l’été, où toutes les idées sont permises. Il n’en fallait pas plus au collectif Blast pour relever le défi.

Imaginez un hangar industriel en plein centre-ville, un lieu désaffecté voué à disparaître à la fin de l’été, où toutes les idées sont permises. Il n’en fallait pas plus au collectif Blast pour relever le défi.

Derrière Blast se cachent trois garçons : le sculpteur illustrateur Romain Lardanchet, le graffeur Kalouf et l’artiste 
lumière et cinétique Julien Menzel. Créé en 2014, Blast réunit plusieurs artistes urbains et porte ses projets auprès d’entités publiques et privées. Proposer une exposition hors-norme au cœur de leur ville ne pouvait que les séduire. Quand nous les rencontrons, ils terminent la sculpture d’un androïde géant, impressionnant, tout autant que le lieu !

Comment est né ce projet ?

Nous avions l’idée de faire un projet collaboratif avec notre collectif (Blast) depuis un moment, sans trop savoir quoi précisément. Nous recherchions un nouvel atelier depuis plus d’un an. Le Directeur de 6ème sens, promoteur immobilier et client de Blast, nous a alors proposé un lieu éphémère. L’occasion était parfaite pour créer une exposition !

Pouvez-vous nous parler de ce lieu ?

C’est un vieux hangar au coeur de la ville, vraiment grand. Nous sommes partis sur un thème commun lié à la science-fiction. Nous adorons le livre Au carrefour des étoiles, et cela nous a influencés pour mettre en place un terminal inter dimensionnel.

NDLR : Au carrefour des étoiles est un roman de science-fiction de l’écrivain américain Clifford D. Simak paru en 1963 et publié dans le magazine américain Galaxy.

constructions
Le Terminal ©Fabecollage

Que souhaitez-vous apporter avec ce projet situé en plein centre-ville ?

Nous souhaitons dans un premier temps mettre toutes nos compétences en collaboration pour créer une exposition immersive. Pour plonger les visiteurs dans notre univers, il fallait une œuvre globale. Nous défendons aussi des valeurs écologiques : nous avons donc recyclé presque toute la totalité de la matière présente sur le lieu. Nous aimons aussi montrer que nous pouvons réaliser une oeuvre collective de qualité et de grande envergure avec peu de moyens. Et en quelque sorte faire aussi un pied de nez aux galeries qui restent frileuses et s’enrichissent.

pieuvres
©Fabecollage

Quels seront les moments forts de cette exposition immersive ?

Nous avons crée un robot géant de 5 mètres de haut, des couloirs lumineux, du graff vidéo-mappé…le lieu est complètement transformé en un véritable Terminal. Vous pourrez le découvrir le 7 juin, jour du vernissage. Il y aura aussi beaucoup d’évènements durant l’exposition : des soirées culinaires et artistiques, des murder party etc…

robot 6 bonne T
©Fabecollage

Qu’aimeriez-vous que les gens retiennent de cet événement ?

La création et l’art en général ne sont pas qu’une histoire de rentabilité et d’investissement d’argent. Il est possible de mettre en place des choses avec peu, collaborer avec des idées et de l’énergie humaine. Nous aimerions aussi que le gens retiennent le coté éphémère : on peut créer aussi pour le simple plaisir, même si ça ne dure pas dans le temps. Il faut profiter de l’instant présent.

Faire rêver les gens le temps d’un voyage au cœur de notre univers. ◊

Le Terminal
42 rue Raulin
69007 Lyon

Du 8 au 21 juin
Vernissage le 7 Juin à partir de 18h30

Le terminal

0 comments on “Une exposition hors norme arrive à Lyon

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :