News

Cibo a trouvé LA façon d’effacer les tags injurieux…Et c’est si bon !

L'artiste qui combat le fascisme à coup de nourriture

Cet artiste urbain italien recouvre les graffitis racistes à sa sauce, au propre comme au figuré.

 En voilà un à qui les parents n’ont pas dû dire de ne pas jouer avec ce qu’il avait dans son assiette. Car la petite cuisine de Cibo – qui signifie «nourriture» en italien – est aussi savoureuse que piquante. Pour cause : en bon vivant, notre homme ne dessine que des spécialités culinaires qui sentent bon les fourneaux de la mama. Mais attention, pour lui, la faim justifie les moyens !

Si Cibo s’amuse à graffer d’alléchantes pastas, des salades caprese et des panettones sur les murs de Vérone ce n’est pas seulement pour enjoliver les bâtiments ou faire saliver les passants. C’est également pour faire disparaître les messages à caractère fasciste, les croix gammées ou les tags déplacés des façades de sa ville.

Cibo 4
©Cibo

A coup de salamis, de scamorza fumée et de bombes de peinture, Cibo se bat pacifiquement contre ceux qui n’ont pas compris que l’art devait véhiculer la beauté, l’imagination, l’audace et non la haine ou l’idiotie… Et sa méthode fait recette !

Mêlant ainsi street food et street art, le style cartoonesque, quasi enfantin, de Cibo donnerait presque envie de goûter les édifices qu’il assaisonne avec un appétit de créer… dévorant. Même les assauts répétés et les menaces reçues de la part de ceux qu’il gomme, ne parviennent pas à l’arrêter.

A défaut de repaître nos estomacs, on se contentera de se délecter de ses préparations gourmandes et colorées via notre sens de la vue. De même qu’on le faisait face aux matelas, délaissés dans les artères de Paris mais transformés en généreuses gaufres liégeoises par la Française Lor-K. Tout comme devant les mosaïques burger, sushis et autres snacks de Jim Bachor. Ou encore, bien avant eux, en admirant les portraits fruités du maniériste Giuseppe Arcimboldo.

cibo-street-artist-JPG.jpg
©Cibo

Alors, désolé si on en fait tout un plat, mais l’art alimentaire de Cibo nous a retourné comme une crêpe ! ◊

Clotilde Gaillard pour Streep

Cibo
Vérone
Italie

1 comment on “Cibo a trouvé LA façon d’effacer les tags injurieux…Et c’est si bon !

  1. Thomas Schmitt

    Hello Lor-k est unE artiste françaisE 😉 Thom Thom

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :