News

Quand les marques la jouent comme Banksy

Banksy dans le collimateur des marques ou un détournement publicitaire habile

Le 5 octobre 2018, chez Sotheby’s à Londres, l’œuvre Girl with Red Ballon (2006) de Banksy s’auto-détruit, à peine vendue. Une aubaine pour les marques publicitaires récupérant à leur compte ce coup de maître.

7-Annonces-créatives-de-Marques-qui-ont-été-rapides-à-utiliser-la-Peinture-déchiquetée-de-Banksy-comme-Source-dInspiration-06
®Perrier

 

Voilà encore une illustration (inévitable ?) du serpent qui se mord la queue.

Le tableau de Banksy en partie découpé par une broyeuse dissimulée dans son cadre lors d’une vente aux enchères, devait nous faire réfléchir à notre monde capitaliste. Ce dernier reprend l’acte à son compte, en parodiant la toile découpée.

Une appropriation maligne et drôle de l’image qui entraine rapidement un rictus crispé. Le géant dominateur ne connaît donc pas d’ennemi ?

detournement-banksy-marques-122-768x768
®FONCIA
detournement-banksy-marques-132-768x768
®FONCIA

Banksy, banquable jusqu’au bout

Ikea, Interflora, Foncia, Lidl, Macdonald’s, Perrier : toutes ces grandes marques n’ont pas attendu longtemps pour surfer sur la tendance.

Banksy peut s’amuser et tourner en ridicule notre monde capitaliste, celui-ci revient au galop, plus fort encore. Car en provoquant l’amusement, il se place plus agilement encore dans nos cerveaux, déjà passablement ralentis par la bouillie servie quotidiennement.

Et les réseaux sociaux de relayer les images, partager, approuver. De la publicité totalement gratuite.

Malin, ou…navrant ? ◊

Pierre Martin pour Streep

Girl with Red Ballon, Banksy, 2006
Vente aux enchères du 5 octobre 2018,
Sotheby’s, Londres

0 comments on “Quand les marques la jouent comme Banksy

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :