News Non classé

Les miniatures ont la cote : Top 5 de l’art urbain version rikiki

L’art urbain voit le monde en miniature. Notre Top 5 des artistes à suivre

L’art urbain voit le monde en miniature. Notre Top 5 des artistes à suivre :

  • Tanaka Tatsuya, des lilliputiens dans notre quotidien / 1.6 m abonnés, 518 abonnement, 3652 publications

Le photographe japonais Tanaka Tatsuya (né en 1981) publie tous les jours une photo de son monde miniature. Un rythme qu’il maintient depuis 6 ans, ravissant plus d’1,6 millions d’abonnés.

Tatsuya-Tanaka-journaldudesign-04-tt-width-1080-height-1080-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-eeeeee.jpg
Miniature Calendar ©Tanaka Tatsuya

Des mises en scène amusantes et originales créées avec nos objets du quotidien. On ne sera pas surpris d’apprendre que l’artiste était directeur artistique dans une société de design, avant de se consacrer totalement à ses œuvres.

Site internet de l’artiste

  • Slinkachu, les figurines arrivent en ville / 169.9 k abonnés, 1941 abonnement, 1062 publication

Slinkachu-we-need-caféine-10
Slinkachu ©Slinkachu

L’anglais Slinkachu (né en 1979) photographie ses figurines au cœur de l’espace urbain.

En 2006, «Little People Project» le propulse sur le devant de la scène artistique : on y découvre des petites personnages au cœur des rues londoniennes, se battant avec un billet de 10 £, plongeant dans une glace fondue…décalé.

L’artiste a déjà publié trois livres de son travail : Little People in the City (Boxtree, 2009), Big Bad City (Lebowski, 2010) et Global Model Village (Boxtree, 2012) Une façon pour lui de s’interroger sur la mélancolie et la solitude de nos grandes cités. En 2017, il collabore même avec l’artiste espagnol Isaac Cordal.

Site internet de l’artiste

  • Isaac Cordal, miniatures engagées / 39.4 k abonnés, 433 abonnement, 453 publications

Follow-the-leaders-berlin-e1449085023165
Isaac Cordal, Follow the leaders, Berlin, 2011 ©Isaac Cordal

L’artiste espagnol Isaac Cordal (né en 1974) se fait connaître avec son projet Ciment Eclipses en 2006, des personnages miniatures de béton (15 cm environ) disposés un peu partout dans l’espace public.

Ses figurines sont un reflet de notre incompétence à gérer l’évolution de notre monde : réchauffement climatique, guerres, corruptions…

Site internet de l’artiste

  • Gaspard Mitz, au cœur de l’art

gaspard.jpg
Gaspard Mitz, « Night Runners » ©Gaspard Mitz

En 2010, l’autodidacte parisien Gaspard Mitz (né en 1981) offre sa première «Box Stories»  à une amie : des personnages de 2 cm réinventant une scène artistique, détournant des émotions.

Placés dans une petite boîte, ils en deviennent précieux, éphémères. Le début d’une aventure internationale, d’expositions au sein de galeries ou de foires.

Site internet de l’artiste

  • Les Minimam de Pierre Javelle et Akiko Ida

Voilà maintenant 16 ans que le parisien Pierre Javelle et Akiko Ida, photographe japonaise talentueuse, mettent en scène des histoires où la nourriture n’est jamais loin. Les miniatures sont splendidement immortalisées sous deux angles, plan large et serré, captant au mieux la situation burlesque.

Ces deux professionnels sont souvent sollicités lors d’expositions, salons (Salon de l’agriculture, Le Bon Marché) ou pour de nombreuses publications (Le Parisien Magazine, Elle, Le Monde) ◊

Site internet des artistes

Pierre Martin pour Streep

0 comments on “Les miniatures ont la cote : Top 5 de l’art urbain version rikiki

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :