News

Bansky s’invite illégalement à Venise…et se fait chasser

Banksy a encore frappé

Biennale de Venise : Banksy a encore frappé

 

Ce n’est pas par hasard que Banksy choisi la Biennale de Venise comme nouveau terrain de jeu. Elle est considérée par lui-même comme étant le «plus grand et prestigieux événement artistique au monde»…dont il n’a pas été invité.

Que sera, sera

Par une vidéo postée mercredi 22 sur son compte instagram, Banksy présente «Venice in oil», ou plusieurs toiles qui mises cote à cote forment une scène bien commune à la ville : un énorme paquebot traversant Venise, sans aucun ménagement.

La scène se passe place Saint-Marc sur fond de musique populaire, pas n’importe laquelle, le tube «Que sera, sera» (écrite par Jay Livingston et Ray Evans, diffusée pour la première fois en 1956). Des policiers finissent par chasser ce badaud (Banksy lui-même ?) à l’installation douteuse. Qui a envie, en pleine biennale, de parler de ses horribles bateaux géants broyant tous les jours un peu plus la presqu’île ?

Le titre de son œuvre, «Venise in oil», est évidemment à double sens : oil signifiant huile, celle de ses tableaux, mais aussi pétrole.

Banksy Venice, courtesy photo Lapo Simeoni
Une nouvelle oeuvre de Banksy est apparue il y a quelques heures,représentant un enfant équipé d’un gilet de sauvetage et d’une fusée de détresse. Photo banksy.co.uk

La vidéo se termine par l’image si aberrante d’un paquebot foulant dangereusement la place Saint-Marc. Tout est dit. ◊

Biennale de Venise
Jusqu’au 24 novembre 2019

0 comments on “Bansky s’invite illégalement à Venise…et se fait chasser

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :