News

Saype, au pied de la Tour Eiffel

Une fresque de 15 000 m2 en soutien à SOS Méditerranée

Une fresque de 15 000 m2 en soutien à SOS Méditerranée

Il faut prendre de la hauteur pour découvrir l’œuvre éphémère qu’offre le Champ de Mars (Paris 7). Des bras s’agrippent, entrelacés sur 15 000 m2. Un geste fort qu’a souhaité soutenir Saype, rappelant la main tendue par les marins-sauveteurs portant assistance aux naufragés.

Art et humanité

Nommée «Beyond Walls», la fresque a été dévoilée vendredi 14 juin. Pour réaliser son oeuvre, l’artiste s’est basé sur de véritables photographies de marins-sauveteurs et d’anonymes.

ART, LANDART, BEYOND WALLS, SAYPE, TOUR EIFFEL, GREEN ART, STREET ART, CONTEMPORARY ART, URBAN ART, PAINT, GRASS, HANDS, CHAINE, HUMAINE, FRESCO,
Beyond Walls, Saype, Paris 2019 ©Valentin Flauraud

«J’ai eu envie de créer la plus grande chaîne humaine au monde qui partira de Paris et de soutenir SOS MEDITERRANEE pour ses valeurs de bienveillance, d’ouverture à l’autre et d’entraide.» Saype

En effet, après Paris, le projet devrait s’exporter dans plus de vingt métropoles (Genève, Berlin, Belfast, Buenos Aires, Christchurch, Londres, Melbourne, New York, Nairobi), pour une durée symbolique de trois ans.

Saype, entre valeurs sociales et environnementales

Les portraits de Saype (né en 1989 à Belfort) réalisés directement sur ses pâturages alpins attirent l’attention de par leur taille évidemment, mais aussi pour la technique employée, une peinture biodégradable. Il créé en 2015 à La Clusaz une œuvre de 1 400 M2 baptisée L’amour. Deux ans plus tard, la Suisse accueille sa fresque Qu’est ce qu’un grand homme, de 10 000 m2. Et les projets se multiplient, comme cette fresque de 6000 m2 pour les 70 ans du festival Les Eurockéennes en 2018 ou cette autre de 5000 m2 à Genève, près du siège de l’ONU, déjà pour SOS Méditerranée.

ART, LANDART, BEYOND WALLS, SAYPE, TOUR EIFFEL, GREEN ART, STREET ART, CONTEMPORARY ART, URBAN ART, PAINT, GRASS, HANDS, CHAINE, HUMAINE, FRESCO,
Beyond Walls, Saype, Paris 2019 ©Valentin Flauraud

En plus d’être talentueux, Saype engage son art. Le devenir de notre planète et son évolution humaine le pousse à réaliser ces fresques géantes biodégradables. Une façon de ne pas garder les yeux fermés. ◊

Alexandra Lavergne pour Streep

Saype «Beyond Walls»
Champ de Mars
Paris 7

0 comments on “Saype, au pied de la Tour Eiffel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :