News

A Moscou, Inti dégage la Pub

Plus d'art, moins de pub

Plus d’art, moins de pub

Un énorme mur vient d’être investi par l’artiste chilien Inti, en plein cœur de Moscou. On y découvre une jeune femme visage fermé mais volontaire, des feuilles autour d’elle, un cou emplit d’astres et dans ses mains, des brins de blé.

Nouvelle réjouissante, cette fresque prend la place d’un espace publicitaire : le street art réussi à s’imposer face à de la publicité.

inti
Worker Woman, Nameless héroïnes, Moscou, 2019 ©Artium

C’est toute la volonté du nouveau projet appelé Artrium : réussir à soustraire de l’espace publicitaire en échange de peintures murales. Dans cette dernière réalisation, le mur d’Inti exprime le rôle important que les femmes ont joué dans les grands changements sociaux du XXe siècle. Bien plus intéressant qu’une réclame !

D’autres artistes ont déjà répondu à l’appel, comme l’espagnol Okuda, l’argentin Felipe Pantone, l’américain Tristan Eaton, l’anglais Ben Eine ou le russe calligraphe Pokras Lampas : «Je suis fier de voir que tant d’artistes se sont déplacés à Moscou. Ils ont fait un travail énorme pour changer la ville et l’esprit des gens.»

Il est rare de voir la publicité reculer face aux pratiques artistiques. Saluons ainsi la ligne de conduite réjouissante de ce projet en cours de réalisation. ◊

MD pour Streep

Inti
« РАБОТНИЦА »(Worker Woman)
Nameless heroines
www.artriummoscow.com

0 comments on “A Moscou, Inti dégage la Pub

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :