News

500 m2 carré de métro parisien investi de street art

L’artiste Zdey redonne de la couleur au métro parisien

L’artiste Zdey redonne de la couleur au métro parisien

default
Fresque de Zdey, Metro ligne 2 La Chapelle, Paris, 2019 © Tim Jarrosson

La ligne 2 du métro parisien peut se vanter d’avoir une station particulièrement artistique.

L’oeuvre s’appelle Gran Turismo, elle a été réalisée par l’artiste Zdey et habille plus de 500 m2 de la station parisienne La Chapelle.

La vocation de cette fresque réalisée pour la Mairie de Paris est double. Habiller cet espace de couleur et de gaieté, du street art pour le plaisir des yeux, mais aussi proposer la continuité d’un circuit de vélo. L’œuvre de Zdey s’étend en effet jusqu’à Solicycle, ateliers solidaires de recyclage menant des actions écologiques et sociales autour du vélo.

ZDEY X La Chapelle - Virage Circuit - Cédits Photo Tim Jarrosson
Circuit vélo de Zdey, Metro ligne 2 La Chapelle, Paris, 2019 © Tim Jarrosson

« Gran Turismo est fait pour être vécu. Allez skater, pédaler, courir, danser pour l’apprécier, faites-le vivre avec votre propre expérience du moment! » Zdey

Une réalisation qui convient bien à Zdey, féru de nouveauté, de challenge et de créations aux retombées significatives. Sa vie paraît liée aux expériences. Né à Hong-Kong en 1989, il arrive en France en 1997, où il obtient un master en finance. Direction l’Inde, où il part exercer. Sage et discipliné en journée, il graffe la nuit, poursuivant ce rythme jusqu’en 2014, date de sa démission et de son retour à Paris.

ZDEY X La Chapelle - Portrait Façade - Cédits Photo Tim Jarrosson
Portrait de l’artiste devant sa fresque © Tim Jarrosson

Un parcours atypique, comme sa fresque. « Reprenant mon travail entre mes jeux d’optique et de couleurs, l’œuvre est pensée pour être traversée physiquement, guidée par des lignes de fuite. »

default
Vue d’ensemble de la fresque de Zdey, metro La Chapelle, Paris, 2019 © Tim Jarrosson

L’artiste cite volontiers l’islandais danois contemporain Olafur Eliasson. « Il essaie de « développer un art qui pousse le spectateur à être un co-producteur de notre réalité partagée » car selon lui, chacun « amène quelque chose d’individuel à l’expérience d’une œuvre ». C’est exactement l’idée apportée avec mon Gran Turismo. Il est fait pour être vécu. Allez skater, pédaler, courir, danser pour l’apprécier, faites-le vivre avec votre propre expérience du moment! »

Un arrêt à la station La Chapelle du métro ligne 2 s’impose, afin d’apprécier cette œuvre vivante. ◊

MD pour Streep

Fresque Métro La Chapelle (L.2)
par l’artiste Zdey
Solicycle

0 comments on “500 m2 carré de métro parisien investi de street art

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :