News

Les fresques engagées de l’artiste urbain Jorge Rodriguez-Gerada

Quand Street art et action climatique font bon ménage

Dans le cadre de la COP25, l’artiste cubain Jorge Rodriguez-Gerada a réitéré son engagement au sein de la lutte pour le climat, en réalisant à Madrid deux murs significatifs.

2019_1217_12460200-01
Portrait d’Hilda Pérez par Jorge Rodríguez-Gerada ©Fer Alcalá, GreenPoint EARTH Madrid 2019

Il y a d’abord ce grand portrait, un visage de femme au regard déterminé et couronne de feuilles dans les cheveux. Réalisée pour GreenPoint EARTH Madrid, la fresque «  Past, Present, Future » habille le « Centro Ocupacional Ciudad Lineal », un lieu pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Y sont représentés les traits d’Hilda Pérez, une dirigeante de la communauté indigène Ashaninka, située au Pérou. Ces peuples indépendants occupent 25 à 50 % des terres de notre planète et leur autogestion permet d’éviter l’émission de 51 GT de CO2 dans l’atmosphère !

« Les peuples du monde doivent s’entendre pour sauvegarder l’avenir de nos enfants. Cette fresque véhicule ce message. Les couleurs de la coiffe en plumes représentent chacun des 17 objectifs de développement durable. Le fond vert au feuillage de jungle est une allusion à cette volonté d’un avenir plus vert ». Jorge Rodriguez-Gerada

La seconde intervention, « Forest Focus », est créée sur le même immeuble et représente l’œil de notre planète. On y voit la forêt amazonienne et le Chili, hommage au pays hôte de la COP25.

2019_1214_16074900-01
Forrest Focus par Jorge Rodríguez-Gerada ©Fer Alcalá, GreenPoint EARTH Madrid 2019

L’artiste souhaite mettre en avant la nécessité urgente de réagir face à la déforestation et à notre écosystème en berne.

Depuis les années 1990, Jorge Rodriguez-Gerada (né en 1966) s’investit sans relâche pour défendre l’environnement, ses œuvres ayant toujours un but social et écologique. Avec «  Terrestrial series » l’artiste est un des premiers à réaliser des portraits grandeur nature avec des matériaux n’ayant aucun impact sur l’écologie. D’autres comme le suisse Saype suivent actuellement ce mouvement, entre combat et Land Art.

L’art urbain comme un appel au réveil des consciences écologiques. ◊

MD pour Streep

www.gerada-art.com
www.greenpoint.earth

0 comments on “Les fresques engagées de l’artiste urbain Jorge Rodriguez-Gerada

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :