News Portrait

Confinés avec Phlegm et ses illustrations géniales

Courez voir l’instagram de l’artiste Phlegm !

L’instagram du street artist, dessinateur et illustrateur Gallois Phlegm, est une vraie pépite.

020-04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram copie
« Restez à l’intérieur. Restez en sécurité. Pour tous les travailleurs qui sont dehors sans avoir le choix et pour tous les vulnérables. »© Phlegm 23 mars 2020

Il y raconte presque chaque jour depuis le 19 mars et sous forme d’illustration, une anecdote sur cette période de confinement.

Le quotidien illustré sur l’instagram de l’artiste Phlegm au temps du Covid 19 et du confinement vaut le détour.

On retrouve ses personnages monochromes et filiformes que l’on aime tant. Sa première illustration, publiée le 19 mars, s’attaque à la frénésie anxiogène des acheteurs compulsifs de papiers toilettes.

27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram
Première illustration de Phlegm ©Phlegm 19 mars 2020

Sous son dessin, une annotation : « Bonjour à tous. Au lieu de poster sporadiquement mon lent travail de gravure, je vais essayer de mettre quotidiennement un dessin sur les reseaux. Mon travail sera basé sur les hauts et les bas de cette période effrayante. Une sorte de compagnon de virus pour ma santé mentale et la vôtre. Cette première illustration porte le nom de la première page du guide de Douglas Adams* pour les auto-stoppeurs dans la galaxie : Pas de panique ».

«Je vais essayer de poster quotidiennement un dessin. Mon travail sera basé sur les hauts et les bas de ces temps effrayants. Une sorte de compagnon de virus pour ma propre santé mentale et la vôtre. » Phlegm

Le 25 mars, il constate la distance de plus en plus éloignée de son postier.

04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram
«Le facteur est chaque jour plus éloigné» ©Phlegm 25 mars 2020

Trois jours plus tard, Phlegm évoque son cauchemar, deux serpents énormes entrant par sa fenêtre ouverte.

Screenshot_2020-04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram(1) copie
«J’ai fait un cauchemar à propos d’énormes serpents qui se faufilaient par les fenêtres ouvertes.» ©Phlegm 28 mars 2020

Le 31 mars : « Il faut cesser de manger de façon réconfortante. Cela ne fonctionne pas. » Et de représenter un de ses bonhommes, presque obèse, avachi sur un canapé, mangeant goulument.

Screenshot_2020-04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram(1) copie 3
«Il faut cesser de manger de façon réconfortante. Cela ne fonctionne pas.» ©Phlegm 31mars 2020

Le 7 avril, il dessine une voiture seule, sous un lampadaire, entouré d’animaux. Sensation de grande solitude et de calme. « Les animaux reprennent lentement la rue. »

Screenshot_2020-04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram copie
« Les animaux reprennent lentement la rue. »© Phlegm 7 avril 2020

On aime beaucoup l’illustration du lendemain, une fenêtre, et cette annotation : « Rien ne se passe jamais par cette fenêtre. »

Screenshot_2020-04-27 phlegm ( phlegm_art) • Photos et vidéos Instagram
« Rien ne se passe jamais par cette fenêtre.» © Phlegm, 8 avril 2020

L’artiste s’intéresse à l’actualité, il publie un dessin montrant son mécontentement face aux systèmes des transports anglais, la mort en première loge, conduit un bus. « La mort et le système de transport. Ici, à Londres, 14 chauffeurs ont perdu la vie à cause du virus. »

Des dessins drôles, décalés, minutieux. Impression de partager des moments privilégiés avec un artiste souvent trop discret : on adore ! ◊

Phlegm
Instagram

* Le Guide du voyageur galactique est une œuvre de science-fiction humoristique créé en 1978 par l’écrivain britannique Douglas Adams.

0 comments on “Confinés avec Phlegm et ses illustrations géniales

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :