Exposition News

Banksy débarque à Grigny, trois raisons d’y aller

Plus de 250 œuvres de Banksy sont exposées aux Ateliers du Théâtre et des Arts à l’entrée de la Grande Borne. Un événement à saluer pour trois raisons :

Plus de 250 œuvres sont exposées aux Ateliers du Théâtre et des Arts à l’entrée de la Grande Borne. Un événement à saluer pour trois raisons :

Vue d’ensemble des Ateliers du Théâtre et des Arts, La Grande Borne. On distingue le mur réalisé par Popay
@La Constellation

L’exposition d’un collectionneur passionné et humaniste

L’exposition Banksy Humanity Collection propose aux visiteurs de découvrir des œuvres rarement vues, voir totalement inconnues. Elles ont été rassemblées par un collectionneur, François Berardino, comédien artiste de métier.

« J’ai rencontré Banksy à Londres, en 2007. Je participais au Docklands International Festival, performances de danse, art urbain et théâtre. A la suite de la représentation, un homme me félicite et me propose de venir dans son atelier. Il souhaite m’offrir deux œuvres. Je prendrais deux pochoirs, les plus petits formats, mon sac étant réduit. Plus tard, j’ai compris qui j’avais croisé. »

François n’a jamais revu Banksy mais est devenu collectionneur passionné, les murs de son appartement sont là pour le prouver. Le comédien peut se vanter d’avoir plus de 250 oeuvres de l’artiste ! « Elles me font du bien, me rendent heureux. C’est le principal, non ? »

Chez François @Streep

Une exposition non mercantile

François souhaite partager cette passion en toute simplicité, sans idée mercantile. Un point à soulever quand on connaît la folie provoquée par le simple nom de Banksy. Ainsi, l’exposition est gratuite, montée avec la compagnie de théâtre La Constellation en résidence à Grigny depuis 2009, avec le soutien du bailleur de La Grande Borne, Les Résidences Yvelines-Essonne et la ville de Grigny. Les produits dérivés vendus en fin de parcours serviront à alimenter les fonds de l’Ocean Viking, un navire humanitaire affrété en 2019 par l’​association SOS Méditerranée ayant pour mission de sauver les migrants.

La volonté n’est donc pas de faire du chiffre, souvent le cas avec Banksy et notre système un peu trop gourmand, mais bien de chercher la rencontre. Une façon de repositionner l’art à sa véritable place.

Une exposition pour voir un quartier autrement

On sait les vertus de l’art dans l’espace public : il permet de s’intéresser autrement à un lieu et de lui redonner ses lettres de noblesse. Les projets de ce type se comptent encore sur les doigts, comme le Lourès Arte Publica au Portugal, une banlieue qui a totalement changée avec l’arrivée du street art.

La Constellation œuvre en ce sens, elle développe depuis 2015 le projet de territoire La croisée des Chemins, une randonnée artistique à Grigny. Des artistes urbains investissent les murs de la ville dans une volonté de bien vivre ensemble. Ont déjà participé :  Popay, Shaka, Benjamin Laading, taroe, Opéra, Mademoiselle Maurice, Kashink.

Fresque de l’artiste Shaka @La Constellation

«Les familles, les habitants de la Grande Borne vont pouvoir apprécier l’exposition, sa gratuité favorise la rencontre. Nous sommes sur leur territoire, il est donc logique qu’ils puissent en profiter eux aussi.»

Et si on demande à François ce qu’il en est de la sécurité, le quartier de La Grande Borne n’étant pas des plus sages, il hoche la tête. «Je ne m’inquiète pas, on verra bien. Il faut faire des choses, agir à notre échelle, c’est important.»

En plus de découvrir autrement Banksy, ces trois raisons rendent unique l’événement. A découvrir ! ◊

Infos pratiques :

BANKSY HUMANITY COLLECTION, DU 28 JUIN AU 10 JUILLET 2021, Ateliers du Théâtre et des Arts, Place du Damier, entrée de La Grande Borne, Ouverture de 14h30 à 19h30, Entrée libre

Cette exposition La Constellation* en étroite collaboration avec le bailleur de La Grande Borne, Les Résidences Yvelines-Essonne et la ville de Grigny

www.la-constellation.com

https://www.la-constellation.com/la-croisee-des-chemins

2 comments on “Banksy débarque à Grigny, trois raisons d’y aller

  1. Bonjour. Mon œuvre est présente sur 4 photos présentées dans votre article.
    Dois je vous demander de mentionner mon nom sous celles-ci( comme vous l’avez fait pour shaka…)?

    • Bonjour Popay, sur la première, vous êtes dans la légende. Sur les deux autres dont vous parlez, vous l’êtes aussi mais pas ‘en dur’, il faut cliquer sur l’image.
      On change ça afin que vous apparaissiez en continu 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :